Projet Eden Index du Forum
Projet Eden
Eden, un projet destiné à refaire le monde.
 
Projet Eden Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Que ma volonté soit faite. ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Projet Eden Index du Forum -> Loisirs et détente -> Kamisama No Omairi
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aedess Dantecircle


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2010
Messages: 26
Age: 29 ans
Localisation: Dans les rues de Neo Edo
Profession: ... SDF
Amour: Célibataire
Musique: Pop Rock
Masculin

MessagePosté le: Dim 10 Jan - 23:36 (2010)    Sujet du message: Que ma volonté soit faite. Répondre en citant

Posé depuis quelques heures sur une couverture qui lui aura paru plus confortable qu'à même le sol, Aedess attendait, abrité du soleil par un porche qui donnait accès à la cours du temple, mais qu'attendait il ? Que des passants bien intentionnés se donnent la peine de déposer une pièce dans un vieux gobelet percé. En une demie journée d'attente, il en a vu passer des gens pour sa première journée en tant que mandiant ; un groupe de prêtres sortant du temple, puis y retournant quelques heures plus tard, plusieurs aller et retour du facteur qui ne deignait pas - ou n'osait pas, de peur de voir la misère en face - regarder Aedess assis en tailleur sur sa literie de fortune, il vit aussi des couples bien habillés et heureux dont l'homme acceptait de donner pièce au mendiant par charité. Par charité ? Pour faire le beau au grand coeur devant sa nana oui, se disait Aedess. Il a même reçu la visite d'une jeune fille se jouant de lui, faisant mine de déposer une pièce dans son gobelet mais arrêtant son geste au dernier moment pour la remettre dans sa poche et continuer sa route. Bref, il en vit de toutes les couleurs, le monde avait beau avoir changer, les relations entre les différentes classes sociales étaient resté les mêmes, elles. Et il n'avait pas fini d'en voir, des couleurs, cet arc-en-ciel délirant allait se continuer à l'instant, alors que s'approchait de lui un gamin qu'il devinait... Exhubérant.

_<< Hey m'sieur, pourquoi tu fais rien ?
_ Je fais pas rien, j'attend.
_ Ben ouais, c'est rien faire ça !
_ Alors pourquoi attendre c'est un verbe d'action ?

L'enfant, de par son jeune âge, ne parvint évidemment pas à saisir la remarque, mais poursuivis avec l'obstination que l'on connait à ces garçons en bas âge.

_ Regarde les autres pauvres sur cette place ! Ils font des choses pour avoir un peu d'argent, ils jonglent, ils miment, ils dansent... Toi tu fais rien ! Pourtant tu pourrais, c'est un paquet de cartes ça non ? T'es magicien ? Tu sais faire quoi ? Je peux voir ?
_ Dans l'histoire du monde antérieur au notre, que tu ne peux évidemment pas connaître, quelqu'un qui amusait les gens pour de l'argent on appellait ça un "bouffon", alors tu vois je ne suis pas si démunis que ça, moi j'ai gardé ma fierté.
_ Pff c'est toi le bouffon ! Je veux voir un tour de magie !!>>

Il laissa partir l'enfant sans rien lui répondre, et attendit pour enfin voir celui ci revenir accompagné de son père

_<< C'est vous le magicien qui ne faites pas de magie ? Allons c'est ridicule ! Je vous ai vu faire quelques tours hier soir dans la rue, vous pouvez forcement faire quelques tours de passe-passe pour mon fils nan ? Il m'a raconté, votre fierté vous en empêche ? Vous refusez d'être payé pour amuser la galerie ? Mais c'est pas un problème ça gamin ! Je vous jure de ne pas vous donner le moindre sous !

Malgré le sarcasme de cette phrase qui déplaisait à Aedess, celui-ci prit son jeu carte en soupirant et le tendit à l'enfant.

_ Prends une carte, sans me la montrer.

Il s'executa et aussitôt Aedess affirma

_ As de pique.

Après vérification, il s'agit effectivement de l'as de pique, le père dit à son fils de reprendre une carte, des fois que le jeu soit truqué, ce qu'il fit.

_ Sept de coeur.

_ C'est nul ça papa, ce tour je l'ai déjà vu plusieurs fois à la télé !

Se plaignit l'enfant

_ C'est vrai ça vous n'avez rien de plus spectaculaire ? Comment expliquez vous ça ?!

_ Je sais pas, peut-être qu'il y a trop de parents qui laissent leur moufflet s'abrutir devant la télé et que dû à ça plus rien n'étonne ceux ci ?

Répondit Aedess avec une lourde indifférence, ce à quoi le père s'empressa de rétorquer :

_ On veut faire de l'esprit hein ? Moi je pense surtout que c'est parce que vous n'êtes qu'un magicien amateur, un très petit joueur qui veut jouer dans la cours des grands en se donnant un air je-m'en-foutiste de Monsieur J'ai-tout-vu-tout-fait !

Et alors que l'homme et son fils allait partir, Aedess ajouta, toujours sans regarder ni l'un ni l'autre

_ Certes, mais en plus d'en être un très petit, je suis un bon joueur, alors je vous rend votre porte monnaie.

L'homme, étonné, prit lentement l'objet en cuir noir que lui tendait le mendiant et vérifié sans rien dire s'il s'agissait bien du sien, en fouillant dans ses poches et en examinant le contenu du porte-feuille.

_ C... Comment avez vous fait ? Vous ne m'avez même pas touché !

Mais Aedess ne dit plus rien, lassé par cette conversation, et laissa partir les deux étrangers aller ennuyer d'autres mendiants. Mais il ne s'était pas débarassé d'eux depuis cinq minutes que déjà, il apercevait au loin deux jeunes filles, dont une qui le montra du doigt en parlant à l'autre...

_ Allons bon, c'est reparti...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 10 Jan - 23:36 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Louise
Membre de la mairie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2009
Messages: 195
Surnom: Lou
Age: 26 ans
Date d'anniversaire: 2 décembre
Localisation: Nouvelle à Neo Edo
Profession: Assistante
Amour: Amoureuse
Autre compte: Tomoya Okazaki
Féminin

MessagePosté le: Mer 13 Jan - 18:19 (2010)    Sujet du message: Que ma volonté soit faite. Répondre en citant

Louise avait suivit Cornelia jusqu'au temple. Le lieu était plutôt calme malgré quelques clochards qui semblaient y avoir élu domicile et se donnaient quelques peu en spectacle.
Il y avait donc un certain nombre de sans-abris à Neo Edo, c'était étonnant, Louise avait entendu dire que Kamisama avait fait son possible pour en réduire le nombre. La jeune femme se demande s'il était tous comme le sien, ayant perdu leurs clés, ou si leurs histoires étaient toutes terribles et qu'ils n'avaient rien pu faire contre. Après tout les temps avaient longtemps été durs et même si la situation allait mieux aujourd'hui, tout le monde n'avait pas eu la chance d'être éduqué après les cataclysmes.
Louise s'arrêta un instant puis se tourna vers Cornelia.

<< Merci de m'avoir amené ici, comme je ne connais pas bien la ville, cela m'aurait pris du temps.
Dis, cela fait longtemps que tu es ici ? Cela fait longtemps que la situation est comme cela ? >>


Louise scruta la foule à la recherche de l'inconnu aux cheveux bleus. Elle n'arrivait pas à se concentrer tant elle était troublée.
Elle se demandait si le jeune homme qu'elle allait trouver avait fait exprès d'abandonner ses clés. Après tout, il était peut-être révolté à sa manière.
Elle se montrait trop inquiète, peu importe elle verrait bien. Soudain un visage qu'elle avait déjà vu se détacha de la foule, l'inconnu !

<< Ah tiens ! C'est lui, non ? >>

Louise en était quasiment sûre, il était reconnaissable, mais elle se sentait plus à l'aise d'attendre l'approbation de Cornelia et d'aller à la rencontre du mendiant avec elle.


_____________________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cornelia
Maitresse des Avatars

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2009
Messages: 159
Surnom: Corny ou Cornychou
Age: 18 ans
Date d'anniversaire: 5 Mai
Localisation: Elle vient de New Apple, une ville Edenienne conçue de toute pièce pour remplacer New York.
Profession: Etudiante en art
Amour: Célibataire
Autre compte: Soren O'hara
Musique: De tout.
Féminin

MessagePosté le: Ven 15 Jan - 20:45 (2010)    Sujet du message: Que ma volonté soit faite. Répondre en citant

     Cornelia accompagna Louise jusqu'au temple , en espérant secrètement que le ' mendiant ' en question avait perdu la mémoire entre temps. Cornelia venait souvent au temple , non pas pour adorer Kamisama, mais simplement parce qu'elle adorait observer le comportement des personnes qui s'y rendaient. Les plus insupportables étaient surement les Edenistes Parfaits/ Les Habitués , il s'agissait de ces droles de personnages étrangement vêtus qui étaitent là tout les jours, aux mêmes heures et qui faisaient toujours la même chose. Les plus effrayant restaient Les Fanatiques/ Les adorateurs de K-Sama, ils y passaient toute la journée et s'amusaient à simuler des sortes de transes ou autre comportement inexplicables ... Il y avait également les Touristes/ Les Fumistes, comme Cornelia , qui n'avaient rien d'autre à faire que de trainer au temple. Et pour finir : Les artistes. Les plus intéressant et les plus captivant , c'étaient des jongleurs, des acrobates etc ... certains d'entre eux étaient tellement doués que Cornelia pouvait passer des heures à les regarder faire. A la base, Kamisama No Omairi n'était pas vraiment prévu pour ça , mais c'était tellement plus sympa que d'implorer Kamisama que ... peu importait !
     Louise s'arrêta et se tourna vers Cornelia.

     _«Merci de m'avoir amené ici, comme je ne connais pas bien la ville, cela m'aurait pris du temps. Dis, cela fait longtemps que tu es ici ? Cela fait longtemps que la situation est comme cela ?»

     La situation ? Longtemps ? ... Corny ne comprit pas vraiment où Louise voulait en venir. La misère , la pauvreté n'existait pas réellement à ses yeux. Du coup, elle ne trouvait pas que la situation était si grave que ça. Difficile à croire ? Pas tellement. Corny avait grandi dans le monde parfait de Kamisama, alors vous pensez ...

     _«Ah tiens ! C'est lui, non ?»

     «_ Quelques semaines que je suis ici ! Et la situation ... euh bah , elle a toujours été pareil. Quoi que ... il y avait plus d'artistes avant ... c'est dommage, certains d'entre eux étaient vraiment doués. Et oui , c'est bien lui, je me souviens être passée par là il y'a peu».

Cornelia entraina Louise et la conduit jusqu'à l'homme en question.
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________
« Il pleut des heaumes»


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aedess Dantecircle


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2010
Messages: 26
Age: 29 ans
Localisation: Dans les rues de Neo Edo
Profession: ... SDF
Amour: Célibataire
Musique: Pop Rock
Masculin

MessagePosté le: Ven 15 Jan - 23:40 (2010)    Sujet du message: Que ma volonté soit faite. Répondre en citant

Aedess soupirait encore de cette indésirable rencontre qu'il venait de faire. Alors qu'il remélangeait ses cartes en alternant plusieurs façons de faire qui au final donnaient l'impression que ses cartes sautaient gracieusement d'une de ses mains à l'autre, les deux jeunes filles qu'il avait vu arriver de loin s'approchèrent et l'interpelèrent d'un onomatopé. Déconcentré, bien que pour si peu, il perdit le rythme et ses cartes s'éparpillèrent sur sa vielle couverture. Agacé, il ne répondit pas le temps de prendre soin de ramasser toutes ses cartes et de les tasser. Puis, en coupant le jeu il les regarda, comme elles avaient l'air de vouloir lui demander quelque chose, il prit la peine de leur parler :

_ J'peux vous aider ?
Revenir en haut
Louise
Membre de la mairie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2009
Messages: 195
Surnom: Lou
Age: 26 ans
Date d'anniversaire: 2 décembre
Localisation: Nouvelle à Neo Edo
Profession: Assistante
Amour: Amoureuse
Autre compte: Tomoya Okazaki
Féminin

MessagePosté le: Dim 17 Jan - 18:58 (2010)    Sujet du message: Que ma volonté soit faite. Répondre en citant

Louise était perdue dans ses pensées et entendit à peine la réponse de Cornelia.


  «_ Quelques semaines que je suis ici ! Et la situation ... euh bah , elle a toujours été pareil. Quoi que ... il y avait plus d'artistes avant ... c'est dommage, certains d'entre eux étaient vraiment doués. Et oui , c'est bien lui, je me souviens être passée par là il y'a peu».

Puis la jeune fille entraîna Louise jusqu'au jeune homme.
Lorsqu'elles arrivèrent devant lui, celui-ci eut l'air agacé et ses cartes s'éparpillèrent. Il observa un silence le temps de ramasser ses cartes.
Louise ne dit rien non plus, elle ne savait pas comment commencer. Le jeune homme brisa le silence le premier :

_ J'peux vous aider ?

Louise se ressaisit et décida de commencer par sortir les clés de son sac pour être plus claire avant de s'adresser au mendiant :

<< Oui, je m'appelle Louise O'Connor et je voulais vous demander si vous reconnaissiez ces clés ?
J'espère ne pas faire d'erreur, je les ai trouvé récemment et je pensais qu'elles vous appartenaient de par la photo qui y est attachée... >> 

Louise lui tendit les clés.

[ Désolée apparemment j'ai quelques problèmes d'éditions pour les couleurs et les retour à la ligne o_o ]



_____________________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cornelia
Maitresse des Avatars

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2009
Messages: 159
Surnom: Corny ou Cornychou
Age: 18 ans
Date d'anniversaire: 5 Mai
Localisation: Elle vient de New Apple, une ville Edenienne conçue de toute pièce pour remplacer New York.
Profession: Etudiante en art
Amour: Célibataire
Autre compte: Soren O'hara
Musique: De tout.
Féminin

MessagePosté le: Mar 19 Jan - 20:20 (2010)    Sujet du message: Que ma volonté soit faite. Répondre en citant

     Des cartes dans tout les sens ! Voila ce que l'arrivée des deux jeunes femmes provoqua. Silence.  D'un air légèrement agacé s, l'inconnu ramassait ses cartes. Cornelia le regardait faire et se demandait si il faisait parti des " Artistes " du temple. C'était évident ... mais bon, on n'est jamais sûr de rien ! Plus elle le regardait, plus elle le trouvait charmant. Il devait avoir quelques années de plus qu'elle, à vu d'œil, elle aurait dit 5 ou 6 mais il avait un charme incroyable. Le silence qui régnait était assez gênant pour Corny. Il était assez étrange et elle avait plus l'impression de le subir que de le partager avec Louise et l'inconnu.
     Une fois les cartes réunies, il s'adressa enfin à elles :

     _ J'peux vous aider ?

    _«Oui, je m'appelle Louise O'Connor et je voulais vous demander si vous reconnaissiez ces clés ?
J'espère ne pas faire d'erreur, je les ai trouvé récemment et je pensais qu'elles vous appartenaient de par la photo qui y est attachée... »


QUOI ? QUOI ? SE PRÉSENTER ? ... Hm ... En même temps , c'était la moindre des choses ... Cornelia ne comprenait même pas pourquoi cette situation la stressait. C'est vrai quoi , il ne fallait pas se mettre dans des états pareils pour rien ! Elle s'avança légèrement et s'éclaircit la voix :

     _« Et moi , Cornelia Ura. Avec Ura " 浦 " le kanji de Rivage.  Enchantée ! Dit-elle d'un grand sourire. Nous avons ... jugé bon de venir vous les rendre. J'espère qu'on ne s'est pas trompé !»

Ha bah voila ! ÇA c'était du Corny.
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________
« Il pleut des heaumes»


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aedess Dantecircle


Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2010
Messages: 26
Age: 29 ans
Localisation: Dans les rues de Neo Edo
Profession: ... SDF
Amour: Célibataire
Musique: Pop Rock
Masculin

MessagePosté le: Mar 19 Jan - 21:51 (2010)    Sujet du message: Que ma volonté soit faite. Répondre en citant

Lorsqu'il prit la parole, l'une des deux filles - la blonde - parut sursauter, comme si elle se réveillait en sursaut après s'être assoupi.

<< Faut le dire si tu te fais chier... >>

murmura Aedess si doucement que la fille n'entendit pas et lui répondit avant qu'il finisse sa phrase

<< Oui, je m'appelle Louise O'Connor et je voulais vous demander si vous reconnaissiez ces clés ?
J'espère ne pas faire d'erreur, je les ai trouvé récemment et je pensais qu'elles vous appartenaient de par la photo qui y est attachée... >>


Et la deuxième reprit :

_« Et moi , Cornelia Ura. Avec Ura " 浦 " le kanji de Rivage.  Enchantée ! Dit-elle d'un grand sourire. Nous avons ... jugé bon de venir vous les rendre. J'espère qu'on ne s'est pas trompé !»

<< Evidemment vous n'êtes pas là pour me perquisitionner... Voyons voir, c'est quoi ça ? Des clefs ? Si ça se mange pas ou si ça se revend pas j'en veux pas, garde le.

En croisant les bras et en reprenant appui sur le mur de derrière, il aperçu, pendant au trousseau, un badge décoré d'une photo

_ Ha. C'est donc ça. Je ne reconnais pas les clefs mais je reconnais tout à fait le bellâtre sur la photo, mais pourquoi me les ramener ? Une image si charmante, deux adolescentes comme vous auraient dû se fracasser pour savoir qui allait la garder et l'accrocher sur son mur non ? A moins que vous ne pensiez que j'organisais un petit jeu de piste... Désolé ! C'est gentil de vous êtes donné tout ce mal mais il n'y a rien à gagner ! J'ai volontairement jeté ces clefs, gardez les ça me fait plaisir, ma chambre c'est la 114 je crois, elle est à vous, entassez y ce que vous voudrez.

La musique de son casque se coupa soudainement, en tapotant et en retournant celui-ci, il s'aperçut qu'il n'avait plus de piles

_ Rah... La misère...
Revenir en haut
Louise
Membre de la mairie

Hors ligne

Inscrit le: 28 Déc 2009
Messages: 195
Surnom: Lou
Age: 26 ans
Date d'anniversaire: 2 décembre
Localisation: Nouvelle à Neo Edo
Profession: Assistante
Amour: Amoureuse
Autre compte: Tomoya Okazaki
Féminin

MessagePosté le: Mer 20 Jan - 17:25 (2010)    Sujet du message: Que ma volonté soit faite. Répondre en citant

Le jeune homme semblait peu intéressé par ce que Louise et Cornelia avait à dire. Il murmura quelque chose mais Louise ne pu deviner ce que c'était.
Cornelia se présenta avec un grand sourire à son tour. L'inconnu pris alors la parole.

<< Evidemment vous n'êtes pas là pour me perquisitionner... Voyons voir, c'est quoi ça ? Des clefs ? Si ça se mange pas ou si ça se revend pas j'en veux pas, garde le.

En effet, Louise n'était pas venue le perquisitionner, elle fut étonnée que celui-ci ne se présente pas mais pas autant que par sa réponse. Alors il ne voulait pas de ses clés. Louise ne savait pas quoi répondre en premier lieu, il était normal qu'il ait préféré que les deux filles lui amènent à manger ou directement de l'argent mais un endroit où loger... ce n'était pas non plus négligeable. 
En croisant les bras et en reprenant appui sur le mur de derrière, il aperçu, pendant au trousseau, un badge décoré d'une photo

_ Ha. C'est donc ça. Je ne reconnais pas les clefs mais je reconnais tout à fait le bellâtre sur la photo, mais pourquoi me les ramener ? Une image si charmante, deux adolescentes comme vous auraient dû se fracasser pour savoir qui allait la garder et l'accrocher sur son mur non ? A moins que vous ne pensiez que j'organisais un petit jeu de piste... Désolé ! C'est gentil de vous êtes donné tout ce mal mais il n'y a rien à gagner ! J'ai volontairement jeté ces clefs, gardez les ça me fait plaisir, ma chambre c'est la 114 je crois, elle est à vous, entassez y ce que vous voudrez.

Louise sentait un sentiment de frustration grandir en elle.
Est-ce qu'il se moque de nous ? Quelle idée saugrenue, un jeu de piste avec ses propre clés d'hôtel, évidemment que ce n'était pas le cas. Son air nonchalant m'irrite profondément, il ne comprend pas à quoi servent ses clés ou bien ? Il réclame de la nourriture, mais il peut très bien mourir de froid aussi... Quel gars étrange.

_ Rah... La misère...

Le jeune homme tapota son casque, il semblait embêté, apparemment son engin avait rendu l'âme ou manquait de tension. Louise se calma, finalement il était peu être un peu bizarre mais il n'avait pas l'air si méchant.


<< Euh... à quoi jouez-vous ? Je veux dire, pourquoi est-ce que vous ne voulez pas d'une chambre où dormir ?
Vous ne semblez pas avoir d'autre endroit où aller... et sincèrement je n'ai aucune raison de garder vos clés et je suppose que Cornelia non plus... >>


Louise se demanda si la manière dont elle lui parlait était correcte mais elle était un peu déconcerté par ce jeune homme qui semblait si désinvolte et inconscient des risques qu'il prenait en dormant dehors.

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cornelia
Maitresse des Avatars

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2009
Messages: 159
Surnom: Corny ou Cornychou
Age: 18 ans
Date d'anniversaire: 5 Mai
Localisation: Elle vient de New Apple, une ville Edenienne conçue de toute pièce pour remplacer New York.
Profession: Etudiante en art
Amour: Célibataire
Autre compte: Soren O'hara
Musique: De tout.
Féminin

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 17:55 (2010)    Sujet du message: Que ma volonté soit faite. Répondre en citant

     _«Évidemment vous n'êtes pas là pour me perquisitionner... Voyons voir, c'est quoi ça ? Des clefs ? Si ça se mange pas ou si ça se revend pas j'en veux pas, garde le.

     Hein ?! L'homme refusait les clefs ? Quoi ?! Quelque chose à manger ? Cornelia ne comprenait pas vraiment les propos du " mendiant ". Les rejeter ainsi n'était pas très correct, leur geste était quand même très attentionné. Elles avaient sauté leur pause déjeuner et avait traversé la ville pour lui ... il aurait pu faire un effort. Bon, bien sur, il ne savait pas tout ça, mais même sans ça, il aurait du agir de manière plus polie. Il pris appuis sur le mur, croisa les bras et ajouta :

     _«Ha. C'est donc ça. Je ne reconnais pas les clefs mais je reconnais tout à fait le bellâtre sur la photo, mais pourquoi me les ramener ? Une image si charmante, deux adolescentes comme vous auraient dû se fracasser pour savoir qui allait la garder et l'accrocher sur son mur non ? A moins que vous ne pensiez que j'organisais un petit jeu de piste... Désolé ! C'est gentil de vous êtes donné tout ce mal mais il n'y a rien à gagner ! J'ai volontairement jeté ces clefs, gardez les ça me fait plaisir, ma chambre c'est la 114 je crois, elle est à vous, entassez y ce que vous voudrez.»

     Cornelia eu un léger rire. Se fracasser pour savoir qui garderait la photo ? Elle ne savait pas si il était sérieux ou si il plaisantait, mais elle ne put s'empêcher de sourire. Il était peut être mal dressé, cet individu avait l'air intéressant. Organiser un jeu de piste ... Cornelia aurait adoré y participer. Pas pour gagner des " trucs " non, simplement parce que ce genre de choses l'amusait énormément. Cette version là aurait été plus sympa que le " j'ai volontairement jeté ces clefs " .. dommage !

     _« Euh... à quoi jouez-vous ? Je veux dire, pourquoi est-ce que vous ne voulez pas d'une chambre où dormir ?
Vous ne semblez pas avoir d'autre endroit où aller... et sincèrement je n'ai aucune raison de garder vos clés et je suppose que Cornelia non plus... »

     En écoutant Louise, Corny effaça l'air ravi qu'elle affichait. Louise ne semblait pas dans le même état d'esprit. En même temps, quoi de plus normal de ne PAS penser comme Cornelia. La pauvre petite ne se rendait pas vraiment compte à quel point il était grave de passer ses nuits de Janvier dehors.


     _« Nan, pas besoin de seconde paire de clé en ce qui me concerne ... Et je suis entièrement d'accord avec Louise ! Vous devriez aller à l'hôtel , il est très agréable vous savez, et puis le temple ... ce n'est pas vraiment l'endroit idéal pour dormir. Vous préférez l'extérieur ? C'est pour ça que vous les avez jeter ?»

     Peut-être qu'il n'aimait pas se retrouver seul dans sa chambre ? Qui sait ...  Aumoins, ici, la solitude n'avait pas sa place. Les silences qu'on vivait au temple étaient toujours partager avec quelqu'un ou quelque chose.


[ Avec du retard , comme toujours ... hu , excusez-moiii , en ce moment c'est dur pour moi X_X ]
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________
« Il pleut des heaumes»


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:41 (2017)    Sujet du message: Que ma volonté soit faite.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Projet Eden Index du Forum -> Loisirs et détente -> Kamisama No Omairi Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[electro] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com